Management de l’entreprise : quelle méthode ?

Management de l’entreprise : quelle méthode ?

Le management, notamment le choix d’une bonne méthode, reste un domaine difficile à cerner. Il s’agit, en effet, d’un art de diriger. Or, à défaut d’une meilleure technique, le manager risque de forcer son équipe à se charger des tâches qu’elle ne veut même pas entreprendre. Il peut même finir par imposer certains comportements contraires aux préférences des « managés ».

La méthode ancienne ou le management participatif ?

Le management peut être autoritaire ou participatif. La première stratégie se résume par la méthode la plus classique adoptée par les managers. Elle se base surtout sur les objectifs. L’idée consiste ici à permettre aux salariés de garder leurs propres ambitions ainsi que leurs besoins.

Le management participatif, quant à lui, a vu le jour dans les années 60. Il s’agit d’une méthode récente qui s’intéresse particulièrement au succès. Elle ne laisse donc aucune place à l’autocratique. Bien qu’elle présente tant d’atouts, cette technique fait face à des difficultés. Elle n’est évoquée dans des séminaires et ouvrages de management que très rarement.

Bien choisir une méthode

La technique de management basée sur la soumission tombe désormais en désuétude. Elle se traduit par le management directif qui consiste à commander pour faire obéir. Elle est malheureusement encore pratiquée au sein de certaines entreprises, même si elle ne répond plus aux attentes actuelles.

Il existe mille et une manières de manager. D’ailleurs, les nouveaux outils et méthodes ne cessent de faire leur apparition. Toutefois, la plupart d’entre eux ne sont que des formes déguisées des anciennes techniques. Trouver la bonne technique de management reste un sujet délicat qu’il ne faut pas prendre à la légère.

D’ailleurs, il s’agit d’un art assez complexe dont la réussite repose sur six piliers. Ils sont constitués de la communication, de la négociation, de l’autorité, de la bienveillance, de charisme et de l’humilité. Le choix d’une bonne méthode de management requiert également la connaissance de soi. Le Manager doit, de ce fait, se poser tant de questions relatives au fonctionnement de son entreprise, ses objectifs et son moteur.

Miser sur sa propre méthode

Chaque manager a sa propre manière d’assurer ses différentes missions. Il prend en charge la gestion d’un budget, mais aussi des hommes et des problèmes. La technique de gestion choisie varie généralement en fonction de ses propres capacités. Il peut ainsi prévoir des améliorations au fil du temps en jouant sur le bon sens.

Sans doute, le management n’est pas une science exacte. Sa réussite repose, toutefois, sur la maîtrise de certaines règles de base. Le manager doit, à titre d’exemple, prêter plus de considération aux gens, sans oublier de les respecter et les reconnaître. La capacité d’écoute s’impose également, tout comme la direction de ses équipes. Il faut encore maîtriser le temps et avoir le sens de l’organisation, etc.

Jessica Simens

Les commentaires sont fermés.