Archive dans mai 2021

Packaging innovant : pourquoi et comment la créer ?

Le packaging ne doit pas être négligé si vous voulez assurer le développement de votre activité. Non seulement il met vos produits à l’abri des éléments susceptibles de les altérer (chaleur, humidité…), mais il facilite aussi leur transport et leur stockage. Il influe surtout sur la visibilité et l’image de votre entreprise.

Zoom sur le rôle marketing du packaging innovant

En plus de son rôle protecteur et logistique, l’emballage a aussi des impacts sur le marketing. En misant sur un packaging innovant comme ceux proposés par Groupe Zebra, vous attirerez l’attention des consommateurs au point de les inciter à s’approcher. C’est très important, car selon une étude, plus de 75 % des achats se font à l’intérieur de la boutique après consultation du conditionnement. Si original, celui-ci fera le buzz et améliorera votre visibilité. Enfin, le packaging peut être exploité pour fidéliser les clients. Il est, par exemple, possible d’y apposer un petit message pour remercier ces derniers.

Comment concevoir un packaging original ?

Pour créer un packaging parfait, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres, y compris la couleur. Sachez que chaque teinte a une signification particulière que vous devez à tout prix connaître. À titre d’exemple, le rouge est synonyme d’énergie tandis que le bleu évoque la confiance. Choisissez donc les nuances qui vous conviennent, mais assurez-vous qu’elles sont cohérentes avec votre charte graphique. Ainsi, les consommateurs reconnaîtront votre enseigne dès qu’ils verront le packaging. Et si vous voulez ajouter un texte ou une image sur l’emballage, veillez à ce que le message soit clair. À l’évidence, il y a d’autres points importants comme la forme, la taille, la texture… du packaging.

En plus de l’imagination, la création d’un emballage innovant requiert un savoir-faire et des équipements particuliers. Pour la réussir, mieux vaut se fier à une agence de design packaging. L’équipe de celui-ci est à même de vous créer un conditionnement personnalisé.

Comment bien rédiger son CV de coiffeur ?

Votre formation de coiffeur est terminée, mais vous n’avez pas encore trouvé un emploi en plein temps ? Vous travaillez déjà dans le domaine, mais avez remarqué que les conditions relatives une nouvelle offre sont plus intéressantes ? Dans le premier cas comme dans l’autre, la rédaction de votre CV nécessite la soumission aux règles suivantes.

Bien choisir le titre

Un titre accrocheur est indispensable pour que votre candidature pour rejoindre un salon de coiffure soit retenue. Car votre CV a vocation à faire connaître votre parcours par les recruteurs, vous ne devrez pas vous contenter d’un titre de type « CV de M… ». Ceux-ci devront directement savoir globalement, en lisant votre titre, ce qu’ils peuvent avoir en retenant votre candidature. Rien ne vous interdit de reprendre l’intitulé du poste à pourvoir pour lequel vous avez décidé de vous porter candidat. Cependant, vous aurez la chance d’avoir plus de visibilité en y ajoutant vos qualités ou spécialités. « Coiffeur styliste créatif et innovant » sera, par exemple, un titre attractif.

Ce qu’il faut écrire dans la rubrique « à propos de moi »

Après avoir apposé le titre de leur CV de coiffeuse à domicile ou en salon de coiffure, nombreux sont les candidats qui passent directement à la section « expériences professionnelles ». Ils ne sont pas conscients de l’importante valeur accordée à la rubrique « à propos de moi » par les recruteurs. Il s’agit de vous décrire en quelques lignes en mettant notamment en avant vos principales qualités. Ne commencez cependant pas à écrire sans la réalisation d’une analyse bien approfondie de l’offre d’emploi ou des profils recherchés par le salon que vous souhaitez rejoindre. Basez sur les résultats pour connaître vos qualités et compétences particulières à mettre en avant.

La mise en valeur des expériences professionnelles

Même si la rubrique « à propos de moi » permet déjà aux recruteurs de savoir si vous êtes un candidat idéal ou non, vous les aiderez à se fixer sur leur décision de vous prendre en soignant la section des «expériences professionnelles ». Soyez ainsi clair en ce qui concerne vos précédents postes et les tâches qui y ont été attachés. Cela ne devra cependant pas vous pousser à sacrifier l’agréabilité de la lecture. Il vous est ainsi recommandé, lorsque vous rédigez cette partie de votre CV sur  https://www.genius-cv.com ou un site similaire, de procéder à une présentation en entonnoir et de commencer par vos fonctions les plus récentes.

L’importance des spécialisations dans la section « formation »

Au moment de vous attaquer à la rédaction de la section « formation », vous pourrez être tenté de proposer des descriptions académiques. Cela pourra cependant être contre-productif, car les recruteurs n’auront pas le temps de s’adonner à des lectures académiques. Contentez-vous ainsi de mentionner :

  • Vos établissements d’études et de formation
  • Vos diplômes et autres certifications
  • De la date de vos études et formations et celle de l’obtention de chacun de vos diplômes

Mettez en avant vos compétences dans une rubrique dédiée

La lecture de la rubrique « expériences professionnelles » peut ne pas suffire aux recruteurs pour savoir si vous êtes réellement compétent pour occuper le poste que vous convoitez. Pour cette raison, envisagez de mettre dans votre CV une rubrique ayant pour vocation de présenter vos compétences techniques et celles comportementales. Parmi celles les plus requises dans le domaine figurent notamment la maîtrise de la coupe à la tondeuse, la maîtrise du rasage, le niveau avancé en coloration, le sens du relationnel et la capacité à s’adapter aux exigences des clients.

Se lancer dans la restauration grâce à une franchise

Vous pouvez choisir un local professionnel, créer votre propre marque et votre entreprise, mais cela demande du temps et de l’argent. Vous n’avez pas non plus une visibilité très élevée puisque votre enseigne est méconnue. C’est pour cette raison qu’une autre solution peut être intéressante par rapport à votre statut. Nous vous conseillons d’opter pour une franchise dans la restauration, vous bénéficiez alors de la puissance du réseau qui appartient à l’entreprise. Certes, vous devrez suivre des directives, mais votre profession pourrait rapidement devenir rentable. 

De nombreuses solutions pour la restauration

Il est aujourd’hui très facile d’avoir une franchise puisque les restaurants sont nombreux à bénéficier de cette solution. Il suffit de vous rapprocher d’un professionnel dans ce domaine, il aura les connaissances pour vous accompagner au cours de toutes les démarches. Ce sera aussi l’occasion de trouver l’enseigne qui répondra à toutes les attentes. 

  • La restauration comprend le fast-food, mais également les restaurants classiques, les tacos, les pizzas…
  • Vous avez donc des groupes comme Domino’s Pizza qui sont très connus en France, vous êtes alors certain de profiter d’une belle visibilité.
  • Dès que le client cherche un établissement, il peut rapidement trouver le vôtre grâce au site Internet officiel qui est déjà opérationnel.

La franchise pour la restauration peut vraiment faciliter votre quotidien professionnel même si des consignes sont à suivre pour être certain de bien respecter le choix des aliments, la réalisation des repas… Vous avez souvent un uniforme, une décoration imposée au même titre que les fournisseurs. Vous devez seulement déposer votre candidature et vérifier que votre apport est suffisant. Si certaines franchises demandent 20 000 euros, d’autres peuvent allonger la facture, mais n’oubliez pas de peser le pour et le contre pour cette méthode. Il faut être certain que la franchise répond parfaitement à vos attentes et à votre organisation quotidienne.

Établir un plan de formation pour vos équipes

Pour se conformer au développement de votre secteur d’activité, mais aussi pour optimiser les compétences de votre équipe. Une formation est souvent indispensable. Mais pour assurer l’efficacité de la formation, il est nécessaire de mettre en place un plan de formation adéquat. Mais comment établir un plan de formation pour son équipe ? Voici quelques conseils qui vous seront très utiles.

Analyser les données récoltées de l’année précédente

Cette étape est essentielle. Effectivement, elle vous permettra d’étudier en détail les résultats de votre équipe durant cette année. Mais aussi d’analyser leurs différentes compétences et voir, les objectifs fixés par l’entreprise ont été atteints. En effet, durant cette analyse des données de l’année précédente, vous allez étudier et découvrir :

  • Les résultats positifs de votre entreprise ;
  • Les points forts de votre équipe;
  • Les points faibles de votre équipe.

Une étude qui vous permettra de déterminer la Formation adéquate pour les membres de votre équipe. Et de vérifier si le plan de formation de cette année a été efficace et si le budget a été adéquat. Mais aussi à déterminer quels sont les outils dont vous avez besoin pour optimiser le fonctionnement de votre entité. Et donc d’établir un plan de formation adapté à vos besoins. Et par la même occasion à mieux motiver votre équipe. En effet, un plan de formation adéquat permettra à votre équipe de s’épanouir.

Déterminer les principales nécessités en formation

La formation d’une équipe est nécessaire pour aider votre groupe de salariés à optimiser leurs compétences, mais aussi à les motiver pour mieux travailler. Et leur offrir une meilleure perspective d’évolution dans leur carrière. Le responsable de vos ressources humaines devra donc être en mesure d’écouter votre équipe afin de déterminer quels sont les besoins fondamentaux des salariés. Et ainsi vous aidez à définir la formation adéquate et prioritaire pour bien faire fonctionner et développer votre entreprise. Il peut d’ailleurs s’aider d’un tableau récapitulatif pour classer toutes les informations qu’il aura recueillies lors de l’écoute des membres de l’équipe. Et ce, car chaque salarié dispose d’un droit de formation qu’il peut faire valoir pour améliorer ses compétences. Et ainsi faire avancer sa carrière.

Calculer le coût de la formation

Cette étape est importante, car elle vous permettra de disposer de la valeur la plus proche du coût de la formation de votre équipe. C’est pour cette raison que durant cette étape, il vous faudra prendre en considération deux points importants. Les dépenses en interne et les dépenses en externe que la formation va engendrer. Vous devez d’ailleurs compter dans les dépenses internes le coût des plateformes utilisées lors de la formation, mais aussi les salaires versés aux formateurs en interne. Les dépenses en externe englobent le coût relatif aux formateurs externes, les maîtres de conférences ou encore les diverses prestations pour bien former votre équipe et les frais de déplacement. Il est donc recommandé de prévoir un budget plus élevé que celui calculé afin d’être en mesure de tout financer.