Archive dans février 2020

Les difficultés fréquemment rencontrées par les responsables RH

Les responsables Ressources humaines font partie des piliers responsables du développement d’une société. Ils sont soumis à des fonctions diverses qui font toute la difficulté de leur métier. Ainsi, pour être efficaces, les RH doivent être persévérants et flexibles dans leur façon de travailler. Pour veiller au bon fonctionnement de leur entreprise, les responsables des Ressources humaines sont tous les jours confrontés à des défis.

Le recrutement

Le recrutement est une des missions principales des RH. Certaines personnes tendent même à penser que c’est leur seule fonction, ce qui n’est pas le cas. Recruter de nouveaux collaborateurs est une tâche assez complexe. Préparer un recrutement nécessite effectivement beaucoup de préparations, et ces dernières sont toutes prises en charge par le RH. Pour faire un recrutement, il est essentiel de :

  • Établir le profil recherché
  • Rédiger l’offre d’emploi
  • Présélectionner des dossiers l’entretient
  • Effectuer l’entretien, incluant la négociation de la rémunération.

Il est aussi à préciser qu’un recrutement doit toujours se faire de manière stratégique, avec beaucoup de vigilance. C’est effectivement l’étape qui va vous permettre de trouver la personne qui convient le mieux au poste vacant. Comme l’entretien ne peut durer que quelques minutes, les responsables RH se doivent de poser directement les questions essentielles. Ils se doivent de découvrir les compétences du candidat, ses motivations personnelles et ses spécificités pour décider ou non s’il convient au poste.

La gestion du changement

Le département RH est évidemment responsable de tous les aspects humains d’une entreprise. Le premier changement est bien évidemment le recrutement, mais il ne faut pas non plus oublier le licenciement. Si recruter est difficile, virer ne l’est pas moins. Pour y parvenir, les responsables RH doivent être fermes et rester professionnels. Décider de licencier un employé nécessite également une bonne limite de l’empathie. Outre l’embauchage et le licenciement, il y a dans une entreprise beaucoup d’autres changements qui sont entrepris par les RH :

  • Les formations des nouvelles recrues
  • L’organisation des équipes
  • La modification des postes
  • L’organisation de l’emploi du temps des employés

Le paiement des salariés

Puisque les responsables des Ressources humaines ont contribué aux négociations de salaire ainsi qu’à la signature de contrat avec chaque employé, ils sont naturellement impliqués lors du paiement. Il fait effectivement partie de leur fonction de calculer la rémunération de chaque salarié et de s’assurer que chacun reçoit sa paie. Pour faire le calcul du salaire, ils doivent d’interagir avec les comptables de la société pour pouvoir vérifier le nombre de jour ou d’heure de travail d’un salarié. À noter qu’ils vérifient la présence de chaque salarié tous les jours. Il est à préciser que le paiement peut se faire par virement bancaire, par chèque ou en liquide. Dans tous les cas, ce sont les RH qui en sont responsables.

Les stratégies à adopter pour fidéliser ses ressources humaines

Le management désigne l’ensemble des qualités que doit avoir un bon manager. Ce sont des caractéristiques qu’il doit avoir pour bien mener son équipe, faire évoluer l’entreprise, mais surtout pousser les collaborateurs à être loyaux. Découvrez ici les meilleures stratégies management à adopter pour réussir la fidélisation des salariés dans une entreprise.

 Adopter une bonne procédure d’intégration

Depuis de nombreuses années, garder les personnes talentueuses au sein de leur équipe a toujours été une préoccupation pour les entreprises. Certaines études ont démontré que 20% des nouveaux salariés décident de partir dès leur premier jour de travail. Ce qui peut être causé par une mauvaise ambiance au bureau, un mauvais cadre, une mauvaise accueille, etc. Tout peut arriver. Pour éviter tout éventuel mal entendu, il est essentiel d’instaurer une petite réunion pour accueillir les nouvelles recrues comme il se le doit. Nul besoin de faire une fête (source de dépense pour l’entreprise), mais un petit cocktail de bienvenue pour faire les présentations ne sera pas de refus. Bien que cela semble être une perte de temps, c’est un petit geste qui va aider les nouvelles venues à mieux intégrer l’entreprise avec enthousiasme. C’est aussi une façon pour eux de faire connaissance avec leurs collègues.

Considérer les salariés comme une ressource et non un outil

Comme la communication est très importante pour le bon fonctionnement d’une entreprise, il est essentiel de considérer tous les employés. En effet, il n’est pas rare que les dirigeants d’entreprise considèrent les salariés comme des outils. Ce qui est une grande erreur, une qui démotive largement les employés. Un manque d’estime est effectivement un grand frein à l’épanouissement d’un employé dans son travail. Ainsi, il se privera donc de s’exprimer et sera démotivé en se sentant inutile. Pourtant, pour le bon fonctionnement de l’entreprise, une bonne idée, une quelconque suggestion ne doit jamais être de refus, même s’il vient d’un simple salarié. Toute membre d’une entreprise doit donc être vue comme une ressource et traité comme tel.

Montrer de la considération

Pour garantir le bon fonctionnement de son équipe, un manager a le devoir d’encourager les membres de son équipe, de les motiver au maximum. C’est effectivement la clé de la réussite et de la viabilité d’une entreprise. Comme motivation, de simples gestes de considération suffisent. Un manager ne doit pas manquer de féliciter un collaborateur à chaque progression, cela lui fera progresser encore plus. Vous pouvez également instaurer des récompenses comme politique de motivation, notamment :

  • Des primes (d’efficacité, de qualité, d’assiduité, etc.)
  • Des classements des meilleurs employés (comme la désignation de l’employé du mois)
  • Des promotions (évolution de position)

Chaque employé est un pilier qui contribue au fonctionnement d’une entreprise. Pour les faire rester, de simples gestes suffisent. À noter que tout le monde est motivé par l’argent, l’honneur et le bon traitement.

Les étapes du recrutement au sein d’une entreprise

Le recrutement est une démarche par laquelle chaque entreprise passe pour agrandir et développer ses activités. Mais, il est important de savoir que l’aboutissement de cette action est le fruit de l’ensemble de plusieurs étapes bien strictes qu’il est irrémédiablement nécessaire de suivre. Découvrons dans cet article le protocole à suivre pour un recrutement dans les normes.

L’élaboration du recrutement

La préparation du recrutement nécessite trois points capitaux. Tout d’abord, il est essentiel de définir le poste à pourvoir. La description du travail doit être simple, mais claire. S’appuyant sur des verbes d’action, cela fait office de fiche de poste. Cette fiche doit contenir les missions, les responsabilités et prérogatives, les conditions de travail, et les spécificités du poste. Ensuite, place au profil du candidat. Cela signifie qu’il faut décrire le profil idéal possédant les compétences requises pour le poste. Enfin, il est à préciser les choix des méthodes et les moyens de recrutement. Sur ce point, il s’agit de savoir si le recrutement se fera en interne ou en externe, et les canaux de recrutement : la publication de l’offre, le job dating, …

La conduite du recrutement

La deuxième étape consiste à la recherche de candidats et à la sélection. La campagne de recrutement sert à la négociation des contrats avec les prestataires en cas d’externalisation, l’organisation du planning du recrutement, la fixation des dates et fréquences de publication, la rédaction des annonces et du plan d’action. Une fois ces démarches réglées, c’est la concrétisation des procédures antérieures : le lancement du recrutement. Après la mise en ligne de l’offre d’emploi et de la convenance du lieu pour l’entretien ou pour la remise des dossiers, la sélection débute. Tout intéressé a le droit de se présenter à l’endroit évoqué dans l’annonce pour remettre les papiers demandés. Dès la réception des candidatures, les différents tests et entretiens pour l’obtention d’une décision finale peuvent être passés par les postulants.

La réception de la nouvelle recrue dans l’entreprise

Une fois que le candidat qui répond parfaitement aux profils du poste est trouvé, son intégration s’opère. Il est important que le nouvel employé se sente bien et soit en bonne relation avec ses collègues dès les premiers jours, afin qu’il ne perde pas sa motivation. Les présentations et les rencontres sont nécessaires. Il doit également être mis au courant de l’organisation et du mode de fonctionnement de l’entreprise. Mais, il est tout aussi prioritaire qu’il remplisse les formalités administratives nécessaires avec son employeur, ou la personne responsable de cette tâche. La nouvelle recrue doit rédiger son contrat de travail. Le registre unique du personnel devrait être automatiquement mis à jour à chaque nouvelle embauche.