Archive dans 2020

Les difficultés fréquemment rencontrées par les responsables RH

Les responsables Ressources humaines font partie des piliers responsables du développement d’une société. Ils sont soumis à des fonctions diverses qui font toute la difficulté de leur métier. Ainsi, pour être efficaces, les RH doivent être persévérants et flexibles dans leur façon de travailler. Pour veiller au bon fonctionnement de leur entreprise, les responsables des Ressources humaines sont tous les jours confrontés à des défis.

Le recrutement

Le recrutement est une des missions principales des RH. Certaines personnes tendent même à penser que c’est leur seule fonction, ce qui n’est pas le cas. Recruter de nouveaux collaborateurs est une tâche assez complexe. Préparer un recrutement nécessite effectivement beaucoup de préparations, et ces dernières sont toutes prises en charge par le RH. Pour faire un recrutement, il est essentiel de :

  • Établir le profil recherché
  • Rédiger l’offre d’emploi
  • Présélectionner des dossiers l’entretient
  • Effectuer l’entretien, incluant la négociation de la rémunération.

Il est aussi à préciser qu’un recrutement doit toujours se faire de manière stratégique, avec beaucoup de vigilance. C’est effectivement l’étape qui va vous permettre de trouver la personne qui convient le mieux au poste vacant. Comme l’entretien ne peut durer que quelques minutes, les responsables RH se doivent de poser directement les questions essentielles. Ils se doivent de découvrir les compétences du candidat, ses motivations personnelles et ses spécificités pour décider ou non s’il convient au poste.

La gestion du changement

Le département RH est évidemment responsable de tous les aspects humains d’une entreprise. Le premier changement est bien évidemment le recrutement, mais il ne faut pas non plus oublier le licenciement. Si recruter est difficile, virer ne l’est pas moins. Pour y parvenir, les responsables RH doivent être fermes et rester professionnels. Décider de licencier un employé nécessite également une bonne limite de l’empathie. Outre l’embauchage et le licenciement, il y a dans une entreprise beaucoup d’autres changements qui sont entrepris par les RH :

  • Les formations des nouvelles recrues
  • L’organisation des équipes
  • La modification des postes
  • L’organisation de l’emploi du temps des employés

Le paiement des salariés

Puisque les responsables des Ressources humaines ont contribué aux négociations de salaire ainsi qu’à la signature de contrat avec chaque employé, ils sont naturellement impliqués lors du paiement. Il fait effectivement partie de leur fonction de calculer la rémunération de chaque salarié et de s’assurer que chacun reçoit sa paie. Pour faire le calcul du salaire, ils doivent d’interagir avec les comptables de la société pour pouvoir vérifier le nombre de jour ou d’heure de travail d’un salarié. À noter qu’ils vérifient la présence de chaque salarié tous les jours. Il est à préciser que le paiement peut se faire par virement bancaire, par chèque ou en liquide. Dans tous les cas, ce sont les RH qui en sont responsables.

Les stratégies à adopter pour fidéliser ses ressources humaines

Le management désigne l’ensemble des qualités que doit avoir un bon manager. Ce sont des caractéristiques qu’il doit avoir pour bien mener son équipe, faire évoluer l’entreprise, mais surtout pousser les collaborateurs à être loyaux. Découvrez ici les meilleures stratégies management à adopter pour réussir la fidélisation des salariés dans une entreprise.

 Adopter une bonne procédure d’intégration

Depuis de nombreuses années, garder les personnes talentueuses au sein de leur équipe a toujours été une préoccupation pour les entreprises. Certaines études ont démontré que 20% des nouveaux salariés décident de partir dès leur premier jour de travail. Ce qui peut être causé par une mauvaise ambiance au bureau, un mauvais cadre, une mauvaise accueille, etc. Tout peut arriver. Pour éviter tout éventuel mal entendu, il est essentiel d’instaurer une petite réunion pour accueillir les nouvelles recrues comme il se le doit. Nul besoin de faire une fête (source de dépense pour l’entreprise), mais un petit cocktail de bienvenue pour faire les présentations ne sera pas de refus. Bien que cela semble être une perte de temps, c’est un petit geste qui va aider les nouvelles venues à mieux intégrer l’entreprise avec enthousiasme. C’est aussi une façon pour eux de faire connaissance avec leurs collègues.

Considérer les salariés comme une ressource et non un outil

Comme la communication est très importante pour le bon fonctionnement d’une entreprise, il est essentiel de considérer tous les employés. En effet, il n’est pas rare que les dirigeants d’entreprise considèrent les salariés comme des outils. Ce qui est une grande erreur, une qui démotive largement les employés. Un manque d’estime est effectivement un grand frein à l’épanouissement d’un employé dans son travail. Ainsi, il se privera donc de s’exprimer et sera démotivé en se sentant inutile. Pourtant, pour le bon fonctionnement de l’entreprise, une bonne idée, une quelconque suggestion ne doit jamais être de refus, même s’il vient d’un simple salarié. Toute membre d’une entreprise doit donc être vue comme une ressource et traité comme tel.

Montrer de la considération

Pour garantir le bon fonctionnement de son équipe, un manager a le devoir d’encourager les membres de son équipe, de les motiver au maximum. C’est effectivement la clé de la réussite et de la viabilité d’une entreprise. Comme motivation, de simples gestes de considération suffisent. Un manager ne doit pas manquer de féliciter un collaborateur à chaque progression, cela lui fera progresser encore plus. Vous pouvez également instaurer des récompenses comme politique de motivation, notamment :

  • Des primes (d’efficacité, de qualité, d’assiduité, etc.)
  • Des classements des meilleurs employés (comme la désignation de l’employé du mois)
  • Des promotions (évolution de position)

Chaque employé est un pilier qui contribue au fonctionnement d’une entreprise. Pour les faire rester, de simples gestes suffisent. À noter que tout le monde est motivé par l’argent, l’honneur et le bon traitement.

Les étapes du recrutement au sein d’une entreprise

Le recrutement est une démarche par laquelle chaque entreprise passe pour agrandir et développer ses activités. Mais, il est important de savoir que l’aboutissement de cette action est le fruit de l’ensemble de plusieurs étapes bien strictes qu’il est irrémédiablement nécessaire de suivre. Découvrons dans cet article le protocole à suivre pour un recrutement dans les normes.

L’élaboration du recrutement

La préparation du recrutement nécessite trois points capitaux. Tout d’abord, il est essentiel de définir le poste à pourvoir. La description du travail doit être simple, mais claire. S’appuyant sur des verbes d’action, cela fait office de fiche de poste. Cette fiche doit contenir les missions, les responsabilités et prérogatives, les conditions de travail, et les spécificités du poste. Ensuite, place au profil du candidat. Cela signifie qu’il faut décrire le profil idéal possédant les compétences requises pour le poste. Enfin, il est à préciser les choix des méthodes et les moyens de recrutement. Sur ce point, il s’agit de savoir si le recrutement se fera en interne ou en externe, et les canaux de recrutement : la publication de l’offre, le job dating, …

La conduite du recrutement

La deuxième étape consiste à la recherche de candidats et à la sélection. La campagne de recrutement sert à la négociation des contrats avec les prestataires en cas d’externalisation, l’organisation du planning du recrutement, la fixation des dates et fréquences de publication, la rédaction des annonces et du plan d’action. Une fois ces démarches réglées, c’est la concrétisation des procédures antérieures : le lancement du recrutement. Après la mise en ligne de l’offre d’emploi et de la convenance du lieu pour l’entretien ou pour la remise des dossiers, la sélection débute. Tout intéressé a le droit de se présenter à l’endroit évoqué dans l’annonce pour remettre les papiers demandés. Dès la réception des candidatures, les différents tests et entretiens pour l’obtention d’une décision finale peuvent être passés par les postulants.

La réception de la nouvelle recrue dans l’entreprise

Une fois que le candidat qui répond parfaitement aux profils du poste est trouvé, son intégration s’opère. Il est important que le nouvel employé se sente bien et soit en bonne relation avec ses collègues dès les premiers jours, afin qu’il ne perde pas sa motivation. Les présentations et les rencontres sont nécessaires. Il doit également être mis au courant de l’organisation et du mode de fonctionnement de l’entreprise. Mais, il est tout aussi prioritaire qu’il remplisse les formalités administratives nécessaires avec son employeur, ou la personne responsable de cette tâche. La nouvelle recrue doit rédiger son contrat de travail. Le registre unique du personnel devrait être automatiquement mis à jour à chaque nouvelle embauche.

Faciliter le recrutement d’un nouveau collaborateur

S’entourer des meilleures équipes est le gage de la réussite de votre entreprise, peu importe son âge. En cas de vacances de poste, renvoi, démission ou simple absence, il vous faut trouver rapidement un remplaçant à vos effectifs. Mais la recherche d’un nouveau collaborateur n’est pas toujours facile. Pour ceux qui ont notamment du mal, voici quelques alternatives afin de simplifier les choses.

Les sites de recrutement en ligne

Les sites de recrutement en ligne ont le vent en poupe ces dernières années. Ils proposent des avantages aussi bien pour ceux en quête d’emploi que les entrepreneurs en mal de salariés compétents.

Ce genre de plateforme s’engage envers les recruteurs. Elle engage leur responsabilité dans la recherche du meilleur profil. Elle aide dans l’optimisation de la visibilité de vos annonces. Elle trie les candidatures en fonction des critères de sélection que vous avez émises. Leur rôle est d’accélérer, mais aussi de simplifier la recherche du meilleur profil.

Engager un recruteur professionnel

Vous pouvez également passer par un recruteur professionnel. C’est un sous-traitant qui, à l’instar des sites de recrutement, s’engage envers les entreprises clientes. Vous devez simplement lui transférer le genre de profil dont vous aurez besoin. Le cabinet se chargera de faire passer les premiers entretiens et les premiers tests aux différents candidats possibles afin d’affiner davantage la sélection.

Professionnels, de bon conseil et expert dans leur domaine, les recruteurs sont aujourd’hui très prisés par les grandes enseignes. Désormais, le remplissage des postes vacants n’est plus du ressort des ressources humaines qui pourra s’atteler à d’autres tâches.

Le cabinet de recrutement ne prend aucune décision définitive sans votre accord. Vous pouvez même assister aux derniers tours des éliminations afin de vous faire une idée sur les personnalités des différents candidats. Pour un recrutement réussi, il faut aussi prendre en compte les questions de feeling. Et pour cause, vous allez devoir tout de même collaborer avec le même prestataire pendant des années. Autant choisir une personne avec qui vous avez les mêmes longueurs d’onde.

Recruter à l’intérieur de vos locaux

Une autre solution peut aussi être de recruter à l’intérieur de vos locaux. Vous minimisez ainsi le nombre de candidatures et accélérerez la recherche de la perle rare. L’affichage sera gratuit. Vous devez simplement informer vos salariés en postant un avis de recrutement sur les tableaux d’affichage de votre entreprise.

Ce genre de recrutement se passe exactement comme n’importe quel autre procédé. Vous devez mettre une limite de date de candidature afin de faciliter la gestion des dossiers. Les prétendants, du moins ceux qui répondent à vos critères doivent passer par un entretien. À l’issue de ce dernier, il sera ou pas engagé pour le poste à pourvoir.

Une table de réception solide et pratique pour vos événements

Pour pouvoir recevoir du public et organiser des événements, il est essentiel d’être équipé comme il se doit, notamment si vous êtes une entreprise, une collectivité ou une association. Si vous avez besoin d’une table pliante pour inaugurer votre entreprise ou un produit, par exemple, ou tout simplement pour un événement festif comme une remise de médaille, vous pouvez acheter des équipements répondant à vos attentes depuis une boutique en ligne. 

Une table facile à stocker et à installer

Pour l’organisation d’une réunion, d’un buffet etc, il est impératif d’avoir le matériel adéquat afin de recevoir vos collaborateurs, vos clients mais aussi pour exposer vos produits, vos documents, de manière convenable. Trouver une table, c’est assez simple, il faut l’avouer, mais trouver la table en parfait accord avec vos besoins, relève un peu plus de la difficulté. Alors, afin de préserver votre espace, vous pouvez acquérir une table de réception en quelques clics seulement, via une boutique virtuelle. Cette dernière, facilement escamotable, n’occupera qu’une légère partie de votre espace de stockage. De plus, pour simplifier son transport, surtout si vous en avez plusieurs, vous pouvez utiliser un chariot approprié. Ainsi, vous éviterez toute blessure et de nombreux allers-retours. Vous gagnerez donc, un temps précieux. 

Un choix multiple s’offre à vous

Depuis la plateforme, vous découvrirez un large panel d’articles pouvant susciter votre intérêt. Il sera facile de vous équiper. Grâce à votre matériel, qu’il s’agisse d’une table ou d’autre chose, le déroulement de vos événements, quels qu’ils soient, se passera dans des conditions optimums. Tous vos besoins seront comblés grâce à cette table. Qui plus est, vous aurez l’occasion de l’acheter sans bouger de votre bureau, ce qui s’avère vraiment pratique. Ces tables robustes et légères, conçues en polyéthylène seront idéales pour organiser des lotos, des kermesses et même des réunions ou des assemblées générales. Il vous suffira de choisir l’élément répondant le plus à vos attentes, au meilleur rapport qualité/prix.

La table de collectivité, pour les grands rendez-vous au sein de la commune

La vie au sein de la commune est jalonnée par une série d’événements qui attirent des foules. Entre les kermesses, les journées portes ouvertes, les commémorations nationales et les réunions publiques, il faut accueillir tout ce beau monde dans les conditions optimales. Pour profiter d’un aménagement d’exception et conforme aux attentes de vos usagées, la table de collectivité présente les meilleurs atouts.

Du mobilier pas cher plein de sobriété

À l’heure des restrictions budgétaires, l’acquisition de tables de collectivité reste le meilleur moyen de mener ses dépenses sans risque de mettre à mal sa trésorerie. En effet, sur certains modèles, vous ne serez facturé qu’une quarantaine d’euros. Vous pourrez donc acquérir un grand nombre de tables sans prendre le risque de faire exploser votre budget. Une telle aubaine aidera votre collectivité locale à économiser en toute souplesse.

Une excellente durabilité pour conserver vos tables plus longtemps

Les événements organisés par les collectivités sont particulièrement très mouvementés. Il suffit d’une bousculade ou d’une maladresse pour perdre une table suite à de la casse. Pour vous prémunir de tels risques, il est préférable de miser sur une table de collectivité hautement durable

Les meilleurs modèles sont conçus dans un plastique très dur, qui résiste parfaitement aux chocs, aux agressions extérieures et aux lourdes charges. Comme vous le savez, ce matériau est à la fois solide et offre une élasticité, qui lui évite de se casser facilement. 

Une table pratique pour le transport et le rangement

S’il y a bien deux contraintes qui mettent les équipes de logistique à rude épreuve, c’est le transport et le rangement du mobilier ayant servi à la tenue d’un événement. Fort heureusement, la table de collectivité a l’avantage d’être très maniable et extrêmement légère. Une seule personne peut la décharger et l’installer sans éprouver la moindre difficulté. Par ailleurs, un grand nombre de ces mobiliers sont pliables, ce qui facilite le rangement, même dans un espace exigu. 

La place du recrutement dans les ressources humaines

Étant une démarche importante au sein de la politique des ressources humaines, le recrutement se doit de se focaliser sur les diverses activités qui touchent la gestion du personnel.

Les missions principales des ressources humaines

La mission principale des ressources humaines concerne généralement la gestion, la mobilisation, mais aussi le développement des premières ressources d’une entreprise. De ce fait, il leur incombe d’entamer les recrutements des candidats potentiels pour les intégrer dans leur équipe. Néanmoins, malgré le fait qu’embaucher une personne puisse être facile à faire, les responsabilités qui se cachent derrière l’embauche peuvent être complexes. Ceci dans le sens où les compétences concrètes de la personne embauchée peuvent diverger de celles escomptés durant le recrutement. De plus, le service des ressources humaines doit également s’occuper du développement des compétences du personnel au sein d’une entreprise particulière. Ils doivent alors faire des formations pour permettre aux salariés de s’adapter aux évolutions de la technologie, de développer la productivité ou encore de les aider à évoluer dans leurs carrières.

Les ressources humaines pour faire du sourcing

C’est une tâche importante qui s’opère au sein de la gestion des ressources humaines. En effet, dans la mesure où l’objectif principal d’un recrutement reste la mise à disposition à l’entreprise d’une liste de candidats potentiels parmi lesquels le choix doit se poser, sa tâche demeure lourde. En parallèle, les ressources humaines doivent aussi s’assurer du succès de la démarche de sélection afin de réduire le nombre de candidats pertinents pour le poste. Une sélection qui vise également à accroître la réserve des postulants pour les futurs recrutements tout en gardant une balise des coûts du recrutement de l’entreprise. Sinon, la planification du nombre de personnes à recruter, la définition des objectifs organisationnels de l’entreprise et de ses besoins incombent également à la gestion des ressources humaines.

Les bonnes démarches pour assurer la réussite d’un recrutement

Afin de mener à terme le processus de recrutement, plusieurs étapes doivent être suivies. D’abord, il faut poser le poste et les besoins réels de l’entreprise. Puis, il faut définir la durée du contrat : CDD, CDI ou travail temporaire sur mission. Puis vient l’identification des sources de recrutement, internes ou externes. Le marché interne est reflété par les promotions, les mutations ou la rotation des postes en interne. Et les motifs du recrutement externe peuvent varier : inexistence de personnes compétentes au sein de l’entreprise, etc. À partir du moment où cette planification est bien posée, les ressources humaines passent à la diffusion du poste via un recrutement digital, des cabinets de recrutement u encore des agences pour l’emploi. Après la diffusion, des candidats peuvent répondre et il faudrait passer à la sélection. Seuls les candidats potentiels seront retenus et recrutés.

Les nouveaux outils numériques pour une bonne gouvernance d’entreprise

Mis à part le fait que la révolution du numérique a transformé votre quotidien, il a également bouleversé le modèle d’affaires de bon nombre d’entreprises.

La situation actuelle des TPE/PME face à la digitalisation

Si le digital compromet une mutation de l’ensemble des procédés de l’entreprise, les TPE/PME françaises doivent repartir à zéro avant de se lancer dans cette réforme obligatoire. Cette mutation d’ensemble touche toutes les entités de l’entreprise, un fait qui résume les étapes à suivre dans le processus de digitalisation des TPE/PME que bon nombre des entreprises ne connaissent pas encore aujourd’hui. Toutefois, à l’ère de cette numérisation omniprésente du marché, les TPE/ PME peuvent soutenir de nombreux bénéfices dans le développement significatif de leurs chiffres d’affaires. Plus de 30 millions de consommateurs potentiels en ligne seront ciblés pour garantir un gain en croissance et en productivité, car à l’ombre de la numérisation des services, les PME s’ouvriront davantage à l’exportation. De plus, il y aura une avancée progressive de la personnalisation des relations avec le client : discussions instantanées, démarchages directs, négociations diverses sans intermédiaire, etc. Une transformation numérique de l’entreprise reste également un bon outil pour l’augmentation de la performance du travail d’équipe : échanges diversifiés, communications plus fluides via internet, etc.

Les avantages de la numérisation au sein des TPE/PME

L’avancée des TPE/PME vers la numérisation offre un bon nombre d’atouts tant sur le plan marketing que dans le cadre commercial. La digitalisation de l’entreprise offre aussi des atouts pour la facilitation de l’accès à un marché gigantesque. Du point de vue des clients, elle bouleverse également la transfiguration de la relation du client. Sur le plan marketing et social, les nouveaux outils numériques apportent des atouts exceptionnels pour un bon développement de l’entreprise. Ils fructifient les affaires. De plus, la grande accessibilité aux différentes informations facilite considérablement l’accès à un marché plus vaste puisque la numérisation constitue le seul moyen de mobilisation d’un maximum de personnes en un minimum de temps. De plus, avec la digitalisation des entreprises, on entre dans une nouvelle ère où la relation client est très transfigurée. En effet, ces derniers pourront entrer en contact direct avec l’entreprise et ce dernier peut aussi effectuer ses études de marché sur le client. Sinon, l’utilisation des nouveaux outils numériques développe considérablement l’agilité de l’entreprise que ce soit en interne qu’en externe. La digitalisation réinvente la collaboration interne des employés et des équipes au sein de l’entreprise. La numérisation génère en outre une meilleure qualité de renforcement de l’esprit d’équipe pour insuffler une ambiance prompte à la créativité. Pour se faire, elle utilise des outils de travail collaboratif, des solutions de communication interne : réseau social de l’entreprise, groupes de discussion entre homologues, etc.

Ce qu’il faut retenir sur la démission sans préavis

En général, une démission doit être suivie d’un préavis. Si la démarche est bien respectée, le salarié reçoit alors une indemnité compensatrice de préavis. Mais des exceptions peuvent exister et le salarié peut être dispensé de préavis.

Les différentes démissions sans préavis légales

Vous ne pouvez pas envoyer une lettre de démission sans préavis comme bon vous semble. Toutefois, durant la grossesse, vous pouvez quitter votre travail sans préavis si vous avez un constat médical qui vous contraint à arrêter de travailler. Et une fois que vous avez vraiment arrêté de travailler, vous n’avez plus le droit de revenir dans l’entreprise après votre accouchement. Sinon, une femme qui vient d’accoucher a également le droit de quitter son travail sans passer de préavis. Son prétexte sera alors de pouvoir élever son enfant. Il faut juste que la démission se passe deux mois après la naissance de l’enfant. La démission doit également se faire par LRAR ou remise contre décharge suivant les 15 jours avant la fin du congé. Mis à part ces motifs, notez que vous pouvez également démissionner sans passe de préavis si votre employeur a commis une faute grave ou lourde à cause de la rupture immédiate du contrat de travail.

Les exemptions négociées pour une démission sans préavis

Mais employeur et salarié peuvent également négocier les préavis en cas de démission. Si la dispense est demandée par le salarié à l’employeur, ce dernier peut le faire soit par écrit soit oralement. Dans le cas où l’employé accepte sa requête, le salarié peut ne pas passer son préavis. Les deux parties décident alors de la date où leurs contrats prendront fin. L’employeur n’est donc pas obligé de donner une indemnité compensatrice de préavis. Mais dans le cas où ce dernier refuse la demande, l’employé n’a pas le choix et doit finir son préavis. Mais dans le cas où c’est l’employeur qui veut imposer une démission sans préavis, il est tenu de verser à l’employé des avantages qu’il aurait encaissé s’il avait effectivement travaillé jusqu’aux termes de son préavis.

Quelles sont les conséquences de la démission sans préavis ?

Quand le salarié est dispensé de préavis, son acte ne compte pas par une faute. Dans le cas contraire, le salarié ne reçoit aucune indemnité compensatrice de préavis. Cependant, le fait de ne pas entamer un préavis ne modifie en rien le salaire ni les avantages dont le salarié aurait joui. Il faut tout de même se rendre compte qu’une démission sans préavis et sans dispense peut aboutir à une faute grave pour l’employé. C’est la raison pour laquelle le respect des lois et des règlements stipulés dans le contrat durant l’embauche est primordial.

L’information radiator, un outil opérationnel pour une réalisation en mode agile des projets d’entreprise

Pour une agilité réelle dans l’accomplissement des tâches dans une entreprise, le reporting mural simple, efficace, visible et compréhensible par tous est d’une importance capitale. Les entreprises qui entrent dans la technologie digitale utilisent les meilleurs outils comme les murs de la War room ou de la Swat room pour une meilleure organisation des tâches. Dans ce cas, l’information radiator ou « radiateur d’information » regroupe d’une manière explicite et pratique toutes les informations qui concernent la réalisation d’un projet et montre en temps réel l’état d’avancement d’une tâche spécifique ou d’un projet en cours. Le radiateur d’information indique également l’état d’avancement, les freins et les obstacles liés à la réalisation. Découvrons un peu plus en profondeur ce qu’un radiator information et sa nécessité dans le management du projet d’entreprise.

Pourquoi le radiateur d’information ?

Le radiateur d’information est un outil très utilisé dans un environnement de travail collaboratif et très utile pour une équipe de projet dans une entreprise. Dans un seul lieu qui est accessible et visible à tous, l’information radiator rassemble toutes les informations stratégiques et pertinentes du projet en temps réel. Il permet de savoir à tout moment les principaux indicateurs d’avancement et indique aussi les risques, la performance de l’équipe dans la réalisation des tâches ainsi que les obstacles que rencontrent ces derniers durant la phase clé du projet. Sans management visuel, l’équipe responsable de la réalisation d’un projet n’aura plus la motivation nécessaire pour continuer son parcours. La démotivation chez les employés entraîne des conséquences graves sur la productivité de l’entreprise.

Un radiateur d’information offre de la visibilité à tous les acteurs du projet

L’information radiator met le focus tout de suite sur l’essentiel, c’est pourquoi il offre de la visibilité sur l’avancement du projet et suscite l’intérêt et les échanges. Cet outil efficace est complètement interactif, engageant et toujours en mouvement. Il permet une gestion d’équipe efficace adaptée à chaque situation. Voici les contenus incontournables de l’information radiator pour une agilité réelle :

  • Un Taskboard : Il s’agit d’un tableau des tâches et s’agit d’un affichage visuel de la progression de l’équipe pendant la réalisation du projet. Il présente un instantané de l’avancement des tâches permettant à chacun de voir quelles tâches restent à démarrer, qui sont en cours et qui sont terminées.
  • Un burndown chart est une excellente vue graphique de ce qui concerne les restes des tâches à faire.
  • Les différents obstacles.
  • Des métriques claires de qualité et des risques.
  • Une visibilité sur les jalons à l’aide d’une Roadmap et le calendrier des livraisons.

Le but de l’information radiator

Un radiateur d’information est généralement dessiné à la main ou imprimé, mais peut également comprendre des graphiques générés par ordinateur et des affichages électroniques. Le but d’un radiateur d’information est d’aider à garder l’équipe concentrée sur ce qui a vraiment besoin de leur attention et de promouvoir la transparence. Une bonne information radiateur est facilement visible par l’observateur occasionnel et intéressé. Il est compris en un coup d’œil et modifié périodiquement. Il se tient facilement à jour et permet d’améliorer les performances d’un manager et des leaders afin de mener correctement et convenablement la réalisation d’un projet d’entreprise.